Couture 3.0, le textile se réinvente

S’il y a un domaine pour lequel le Made in Italy est envié dans le monde, c’est bien celui de la couture. Toutefois, elle a, elle aussi, besoin de se renouveler, et l’accélération soudaine du commerce numérique lui a donné l’élan nécessaire. C’est ce qui est arrivé à Lanieri, une activité en ligne de couture sur mesure créée en 2013 par Simone Maggi et Riccardo Schiavotto. Des tailleurs ? Des gourous de l’habillement ? Non, deux simples ingénieurs qui, en quelques années, avec leur start-up, ont atteint une part d’exportation égale à 48 % de leur chiffre d’affaires, en expédiant leurs produits dans plus de 60 pays à travers le monde. Les vêtements sont choisis sur leur plateforme en ligne (www.lanieri.com) : il suffit d’insérer les mensurations du corps, de sélectionner le modèle, et les vêtements sont ensuite confectionnés sur mesure puis expédiés. Les prix ne sont évidemment pas à la portée de tout le monde, mais le travail des deux ingénieurs a obtenu un tel succès que cela les a convaincus d’ouvrir également des magasins physiques, à Milan, Rome, Paris et Bruxelles.