Menu

Des tempêtes, les violons sont nés

En décembre 2018, dans le Val di Fiemme (Trentin Haut-Adige) une violente tempête a éclaté et déraciné un grand nombre d’arbres, surtout des pins, très répandus dans cette région. Grâce à l’intérêt de Federforeste (fédération italienne des communautés forestières), ces épicéas (dits de « résonnance », en raison de la qualité de leur bois) deviendront des « pères », car de ce bois naîtront des violons Stradivarius, suite à une donation de la Province autonome de Trente. 2,5 tonnes de bois précieux seront mis à la disposition de la célèbre école de lutherie « Antonio Stradivari » à Crémone pour créer des instruments à cordes (violons, violes, violoncelles et contrebasses). Ce ne sera toutefois pas un travail rapide : pour être utilisé parfaitement, le bois des épicéas devra sécher au moins trois ans avant d’être travaillé.