Davantage d’investissements pour les startups italiennes

Un milliard d’euros. Un chiffre impressionnant, mais surtout le franchissement d’un seuil psychologique : l’Italie finance ses startups avec plus de conviction, bien consciente qu’elles font désormais partie du circuit économique qui décidera de l’avenir du pays.

En 2021, les levées de fonds des startups ont dépassé pour la première fois le milliard d’euros (1,34 milliard d’euros exactement), soit une augmentation retentissante de 85 % par rapport à 2020.

Retentissante, certes, mais pas encore suffisante pour pouvoir nous reposer sur nos lauriers, sachant qu’en Europe, les fonds pour les startups avoisinent les 100 milliards d’euros, un chiffre actuellement impensable en Italie, laquelle devra donc s’engager dans un long parcours de réformes afin de valoriser cette industrie. Les signes sont néanmoins encourageants, car certains de ces fonds d’investissement proviennent de l’étranger, particulièrement les opérations de plus de 10-15 millions d’euros.

Inscription Newsletter

En vous abonnant, découvrez toutes nos actualités et nos évènements franco-italiens