Menu

Eni, première entreprise italienne à remporter la concession offshore d’Abu Dhabi

Le groupe pétrolier italien ENI a signé aux Émirats Arabes Unis l’acquisition de deux quotas de 5 % dans le champ pétrolier de Lower Zakum pour 300 millions de dollars, et de 10 % dans les champs de pétrole sous-marins, de condensats et de gaz de Umm Shaif et Nasr, en échange de 575 millions de dollars. La dépense totale pour le géant italien est environ de 875 millions de dollars pour une durée d’exploitation de 40 ans. Le chiffre est toutefois inférieur aux 934 millions qu’Eni recueillera auprès de Mubadala Petroleum, filiale du fonds souverain local Mubadala, 10 % de la concession sous-marine de Shorouk, avec lequel Eni contrôle l’extraction géante de Zohr en Egypte. Les accords, qui ont une durée de 40 ans, avec effet rétroactif au 9 Mars 2018, ont été signés par le Dr Sultan Ahmad Al Jaber, Directeur Général du Groupe ADNOC et Claudio Descalzi, PDG d’Eni en présence de Son Altesse Cheikh Mohammad Bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d’Abu Dhabi, et commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis, et Paolo Gentiloni, premier ministre de l’Italie.