Exportation alimentaire record en 2020

Complètement à contre-courant par rapport à tous les secteurs avec un chiffre d’affaires négatif, l’exportation de nourriture et de friandises Made in Italy a dépassé les 46 milliards d’euros (46,1 précisément, une augmentation de 1,7 % par rapport à 2019), un record jamais vu auparavant et qui fait de l’agroalimentaire la première richesse du pays, avant le textile et le secteur automobile (qui ont, par contre, enregistré des baisses inquiétantes). D’après Coldiretti, ce résultat étonnant a été rendu possible notamment en raison du très haut niveau de confiance réservée aux produits italiens à l’étranger, surtout en Allemagne et aux États-Unis, premiers alliés étrangers pour l’exportation de produits alimentaires. Les deux partenaires ont augmenté leurs achats respectivement de +6,6 % et de +5,4 %.

« L’Italie peut redémarrer avec l’agro-alimentaire, qui a fait preuve de résilience face à la crise et peut jouer un rôle moteur pour l’ensemble de l’économie », a déclaré le président de la Coldiretti, Ettore Prandini, en commentant les données de la recherche.

Inscription Newsletter

En vous abonnant, découvrez toute nos actualités et nos évènements franco-italiens