L’industrie du design leader de la créativité en Europe

Le design représente en Italie une industrie de 29.000 entreprises, 48.000 employés et un chiffre d’affaires d’environ 4,3 milliards d’euros. L’Italie confirme son leadership en Europe dans ce secteur, avec 16,2 % des 180.000 entreprises situées dans l’Union européenne. Malgré la crise et la concurrence internationale croissante, au cours des cinq dernières années, le nombre d’employés a augmenté de + 1,5 %, et le chiffre d’affaires de + 3,6 %. En termes de nombre d’entreprises, l’Italie occupe la troisième place (derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne) en nombre d’employés, et la deuxième place (après la Grande-Bretagne) en chiffre d’affaires. Mais le design n’est pas seulement lié à l’esthétique, mais aussi à la capacité de résoudre des problèmes complexes, depuis la conception de nouveaux produits jusqu’à l’identification de nouveaux marchés, en passant par la recherche de nouvelles significations. L’Italie est aussi sur le podium européen en ce qui concerne le nombre de brevets de conception dans 22 des 32 catégories agrégées prévues dans la classification officielle de Locarno, y compris les produits alimentaires et agroalimentaires, les textiles, les meubles et les produits d’éclairage. Il s’agit d’un système extrêmement compétitif qui, contrairement à d’autres secteurs, parvient également à attirer les meilleurs talents. Cela est confirmé par les nombreux designers internationaux qui travaillent pour les marques du Made in Italy, mais aussi par la présence d’étudiants du monde entier dans les instituts de formation académique. Il n’est pas surprenant que la plupart de ces instituts se trouvent à Milan, l’une des villes européennes à la plus forte concentration d’écoles de design dans le monde. Milan est également la ville italienne avec le plus grand nombre de sociétés de design (11,6% du total national), suivie par Turin et Rome.