Mode et luxe « Made in Italy » : + 8 % en 2018

L’industrie de la mode et du luxe a renoué avec une croissance dynamique et clôturera l’année 2018 avec une augmentation de 8 % au niveau mondial consolidant ainsi une expansion amorcée en 2017. Les entreprises de luxe ont enregistré un taux de croissance de 6,4 % au cours de la période 2014-2017, contre 4,8 % pour les activités non liées au luxe (bas de gamme, moyen et premium). La taille moyenne des entreprises du luxe représente 624 millions d’euros contre 257 millions pour les PME du « non-luxe ». Cela indique qu’en Italie, le système pour « faire du luxe » est plus facile et favorable. De nombreuses entreprises du luxe continuent ou sont revenues produire en Italie : une relocalisation qui atteint 85 %, et le système « made in Italy » est en constante progression. En revanche, les entreprises non spécialisées dans le luxe ne produisent qu’à hauteur de 13 % en Italie et ce chiffre a fléchi en 2017. Ce déséquilibre est également enregistré en termes de destination des exportations : les ventes des entreprises du luxe sont réalisées à 38 % en Italie et en Europe, soit 62 % exportées hors-Europe.