Nous restons « verts », même pendant la crise

Du jardin potager familial aux produits alimentaires à kilomètre zéro, les Italiens parviennent à trouver du bon même dans les moments difficiles (espérons les derniers) de la pandémie. C’est le constat d’une enquête réalisée par mUp Research et Norstat à l’occasion de la Journée mondiale de la Terre : en effet, un Italien sur cinq est convaincu qu’il est maintenant nécessaire d’adopter des comportements vertueux vis-à-vis de l’environnement, 47 % d’entre eux pensent que c’est juste, pour des raisons éthiques et économiques. Plus de la moitié des personnes interrogées (55 % précisément), ont déclaré – pour citer un exemple – avoir privilégié l’achat de produits alimentaires à kilomètre zéro, ce qui représente une augmentation de 27 % par rapport à 2019. Le jardin potager familial semble aussi de plus en plus répandu : une personne interrogée sur quatre a déclaré avoir cultivé directement à la maison des fruits ou des légumes, principalement des femmes et des jeunes entre 18 et 24 ans.

Inscription Newsletter

En vous abonnant, découvrez toutes nos actualités et nos évènements franco-italiens