Travail : 2,5 millions de travailleurs à remplacer d’ici 5 ans

Entre 2020 et 2024, plus de deux millions et demi de travailleurs atteindront l’âge de la retraite, et l’Italie aura la tâche ardue de les remplacer. Ce calcul a été réalisé par Unioncamere, grâce à un modèle de prévision des besoins en ressources humaines qui a pris en considération deux éventuels scénarios à venir : dans le premier, la croissance économique pourrait générer une augmentation du nombre des travailleurs (toujours de 2020 à 2024), tandis que dans le second scénario, clairement plus défavorable, le nombre des travailleurs pourrait diminuer de 556 000. Le secteur public se trouvera aussi aux prises avec un important renouvellement du personnel, d’environ 720 000 travailleurs. Les commerçants et les professions libérales auraient un poids mineur (400 000 environ), tandis que les travailleurs concernés les plus nombreux sont les indépendants (presque deux millions). Géographiquement, la répartition de ce besoin en ressources humaines est la suivante : le Nord-Ouest du pays a le besoin le plus important de renouvellement (entre 600 000 et 800 000 personnes), suivi par le Nord-est (de 492 000 à 665 000), puis le Sud (de 500 000 à 661 000) et le Centre (de 361 000 à 527 000). Les secteurs le plus concernés par ce renouvellement sont ceux du tourisme et du commerce.