Un Italien sur trois veut changer de travail

Chambre de Commerce Italienne convention

C’est une tendance globale, mais qui concerne également la Péninsule dont 33 % des travailleurs souhaitent changer d’emploi après la pandémie. La proportion augmente dangereusement chez les travailleurs les plus jeunes, presque un sur deux. Les domaines professionnels les plus appréciés sont ceux du numérique, du commerce en ligne et de la santé : ce n’est pas un hasard, ce sont les secteurs qui, avec la crise liée à la Covid-19, ont bénéficié d’une forte croissance dans les affaires. L’étude a été menée par l’institut de sondage CensusWide qui a interrogé 8 000 employés de petites et moyennes entreprises (c’est-à-dire des entreprises de 10 à 250 salariés). En ce qui concerne la Péninsule, 32 % des personnes interrogées veulent changer de travail au cours des douze prochains mois. 44 % d’entre elles souhaitent un salaire plus élevé tandis que 36 % visent à améliorer l’équilibre entre travail et vie privée, avec des horaires plus adaptés et plus de temps pour la famille et les loisirs.

Inscription Newsletter

En vous abonnant, découvrez toutes nos actualités et nos évènements franco-italiens