Une application contre le gaspillage alimentaire

Son nom est Linkee. Cette application a été pensée pour une nouvelle forme de solidarité. Chaque jour, des tonnes de nourriture sont jetées à la poubelle par les restaurants et les supermarchés. On estime que chaque année – en France – 10 tonnes de nourriture en parfait état de conservation sont jetées à la poubelle, et ce gaspillage alimentaire représente environ 16 milliards d’euros ! Parallèlement, 8 millions de Français vivent en-dessous du seuil de pauvreté et n’ont guère les moyens de s’acheter de quoi manger. Grâce à Linkee, utilisé depuis un certain temps à Paris, il est possible de se connecter à un réseau de volontaires qui récupèrent la nourriture invendue ou proche de la date limite d’utilisation pour la distribuer aux personnes qui en ont besoin. Ils le font le soir, voire la nuit, à l’heure de fermeture. Pour les produits frais et surgelés, ils sont bien sûr équipés d’une glacière, et les aliments sont tous suivis grâce à un système électronique permettant de contrôler le temps qu’ils mettent pour parvenir à destination. Les volontaires arrivent souvent en scooter ou en vélo et ils récupèrent tout ce qui autrement serait jeté pour le donner ensuite à des associations caritatives comme les Restaus du Cœur ou le Secours populaire qui, à leur tour, distribueront la nourriture le jour suivant. Grâce à cette initiative entièrement gérée par une start-up installée dans la capitale française, les sans-abris et les migrants peuvent recevoir entre cinquante et mille repas par jour. C’est du gagnant-gagnant pour tout le monde, et les commerçants sont les premiers à être satisfaits car cela permet de ne rien jeter à la poubelle et en même temps de ne pas avoir de taxe sur les déchets. Julien Meimon, qui a fondé Linkee en 2016, a déjà obtenu le soutien de grands magasins comme Carrefour et Intermarché.